Tout en sachant pertinemment que cette Vérité relative n’est pas la Vérité absolue, que la Vérité de l’instant n’est pas la Vérité de l’instant suivant ou précédant, vous en faites, néanmoins, bien involontairement, un dogme, une Vérité, qui présente un poids, une densité, dont le but est toujours (et retenez bien cela) de vous entraîner vers le bas et vers la densité, avec encore plus d’intensité, plus de poids et donc moins de liberté. La Vérité, telle qu’elle vous est enseignée, la Vérité, telle que vous l’adoptez, est certainement l’élément le plus conditionnant existant au sein de la matrice.

Archange Anaël, 7/06/2018

Magnifiquement dit